lundi 6 juin 2016




Lettre E, et une première liberté prise pour le choix des lettres. Car je profite allégrement qu'Evernote soit dans la même famille qu'un autre logiciel (OneNote) que j'affectionne pour faire usage de la lettre E.



Tout bon généalogiste a toujours non loin de lui un papier et un crayon. Car à tout moment, une information peut sortir et tel le journaliste, il doit pouvoir en conserver une trace pour ne pas la perdre.



Le logiciel Onenote appartient à la suite Office de Microsoft. Donc si vous avez Word ou Excel dans une version supérieure ou égale à la version 2003, vous avez peut-être déjà très probablement Onenote.


Tout comme son concurrent Evernote, Onenote est un formidable bloc-note informatisé. C'est l'équivalent du papier et du crayon que j'évoquais il y a quelques lignes, mais en bien plus évolué.

Car au-delà de la prise de note, on peut également y ajouter des liens web, des images, des vidéos...Et cela évolue très régulièrement.


L'analogie avec notre papier et notre crayon se retrouve dans l'organisation même du logiciel.



Onenote vous propose de vous créer vos propres Blocs-Notes noté 1 sur l'image ci-dessous (Evernote utilise lui la notion de carnets de notes). Chaque bloc-note peut se découper en Section (notée 2), puis en Pages (notée 3).



Dès lors, vous retrouvez pour chaque page les mêmes fonctionnalités que vous pourriez trouver dans un document Word en matière de rédaction, d'ajout de tableaux, d'images etc..



D'accord allez vous me dire. On vient de supprimer du papier. Mais après ? C'est tout ? Et bien non justement. Car pour moi, le principal avantage n'a pas encore été donné.



Les blocs-notes que j'utilise ne sont pas sur mon ordinateur. Ils sont sur mon espace Cloud (j'en parlais il y a deux jours à la lettre C) chez Microsoft, qui me propose 15 Go gratuitement. Dès lors, je peux y accéder depuis n'importe quel ordinateur, tablette, smartphone sur lequel j'aurais installé l'application.


J'en veux pour meilleur preuve que je suis en train de rédiger justement cet article sur mon bloc-notes personnel alors que je suis connecté, en vacances, sur mon portable professionnel, comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessus.

A mon retour de congés, je retrouverais tranquillement ces articles, sur mon PC personnel, au travers de OneNote.Un copier/coller sur mon blog, un peu de mise en forme, et mon article sera prêt à être publié.



Et puisque c'est sur le Cloud, il m'est également facile de partager tout ou partie de mes blocs-notes avec une ou plusieurs personnes.

Vous faites des recherches généalogiques à plusieurs, vous travaillez en commun sur une commune ou une thématique particulière ? Créez vous un bloc note de groupe pour partager vos recherches.


OneNote profite également de l'intégration avec le reste de la suite Office de Microsoft. Mais cela pourra faire l'objet d'un autre article.

En attendant, si vous voulez découvrir ces deux outils, je vous invite à vous rendre sur leurs sites web respectifs:







Ils sont gratuits (jusqu'à une certaine limite de stockage, qui est assez large pour un usage simple comme le mien).


8 commentaires:

  1. OneNote est mon logiciel favorit! Je ne source pas directement dans mon logiciel de genealogie, par contre toutes les infos que j'ai recoltees, les actes que j'ai "decoupes", les deductions et solutions auxquelles je suis arrivees sont dans OneNote. Et de plus c'est tres facile de chercher, si on etablit un standard et qu'on le respecte au fur et a mesure de ses trouvailles. Annick H.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il serait probablement intéressant de voir votre standard. Je suis sur que vous trouverez un certain nombre de lecteurs.

      Supprimer
    2. Merci mais ce serait peut-etre un peu long, alors le mieux serait de vous envoyer un petit mot a votre adresse contact. Si vous trouvez que ma facon d'utiliser OneNote est interessante, alors vous pourrez toujours en faire un billet plus tard. Annick H.

      Supprimer
  2. Je n'ai pas réussi à accrocher avec Evernote... Peut-être que Onenote me sera plus favorable.
    Je sens que pour un débutant comme moi cet alphabet informatique va se révéler riche d'enseignement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, ils sont très proches, au moins dans l'objectif.

      Ravi que tu découvres certains sujets.

      Supprimer
  3. Tiens, tiens moi aussi j'ai une section Challenge AZ 2016 et des pages À comme , B comme ...je m'en sers surtout pour rédiger .
    Par contre j'utilise aussi Evernote pour sauvegarder des pages ou des articles .
    Je les trouve complémentaire en fait !
    Bonne soirée et j'espère à bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'apprécie surtout Onenote, car je l'utilise à titre professionnel. Un truc tout bête, j'ai organisé une réunion dans Outlook, en un clic, je créé une note avec la date, l'objet de la réunion et la liste des personnes invitées.

      Supprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!