mardi 11 septembre 2018



La rentrée est là, Heredis 2019 aussi. Petit tour d'horizon des nouveautés qu'apporte cette nouvelle version.

La première va se trouver dès l'installation de votre logiciel, puisque votre licence est désormais adossée à votre compte Heredis Online (votre compte client chez Heredis).
Rassurez vous, même si votre connexion Internet n'est pas active, vous pouvez tout de même utiliser votre logiciel, dans toutes ses fonctionnalités.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer par quelques améliorations de fonctions déjà existantes.

Tout d'abord, techniquement, les versions Mac et PC continuent leur rapprochement (mais ce n'est pas encore terminé).
Pour la version PC, le codage en UTF-8 est désormais pris en compte. UTF-8, mais kezaco ? C'est un codage informatique qui sert à la prise en charge de tous les caractères. Très concrètement, Heredis PC ne gérait pas du tout les caractères non européen, comme le cyrillique ou l'alphabet grec  par exemple. C'est désormais chose possible.

Pour la famille XXL, apparue dans la précédente version, il est désormais possible d'afficher une génération supplémentaire (à ceux qui auront un écran assez grand) avec les arrière-petits enfants. Et de créer un conjoint ou un enfant pour le personnage central directement depuis cet écran.
Parmi les nouvelles options, il y a également la possibilité de masquer les silhouettes (H/F) positionnées par défaut, ainsi que les images.
C'est du design, mais pour ceux qui aiment produire rapidement un arbre un peu étendu à imprimer à destination de leur parentèle, cela peut se révéler bien pratique.

Famille XXL - Ajout Conjoint et Enfant - Heredis 2019

Les résumés (aka biographie) ont été revu sur les deux plateformes, avec une possibilité étendue de paramétrage pour afficher ou masquer certaines parties.

Les cartes intégrées (OpenStreetMap) connaissent également des ajouts avec de nouveaux fonds, ainsi que la délimitation des communes désormais visibles

Carte OpenStreetMap - Heredis 2019

Je termine par une amélioration que j'attendais depuis un moment sur le Saisie par Acte: la possibilité d'affecter directement les médias à l'événement que je suis en train de créer. Cela se passe dans la partie Vérification avant création des événements. Vous avez également la possibilité d'ajouter le résumé, soit dans la source ou la citation (note ou transcription), soit dans la note de l'événement. Voila une action de moins à faire pour moi pour les prochaines centaines (milliers ?) d'utilisations de la saisie par acte.



Dernière petite amélioration que je vais citer, l'affichage du média principal d'un individu dans la palette Résumé. Cela peut paraître anecdotique, mais lorsque vous êtes sur une saisie par acte par exemple, en train de saisir les témoins, et vous avez un Jean DUPONT qui signe. Cela vous facilite grandement la tache si, comme moi, vous avez saisi la signature des quelques Jean DUPONT qui sont déjà dans votre arbre (si tant est que certains d'entre eux signent). Vous pouvez les distinguer et choisir le bon parmi tous les homonymes.

Il y a bien entendu bien d'autres améliorations, plus ou moins grandes, suivant les demandes des utilisateurs. Tout comme des corrections des anomalies signalées par les utilisateurs et dont je n'ai pas la liste exhaustive.

Tout cela, c'est bien beau, mais un peu court pour faire une nouvelle version. Balayons maintenant les nouveautés. Vous pouvez également les retrouver dans la vidéo mise en ligne par Heredis.

Elle était attendue depuis un moment, mais elle tardait à arriver: les recensements via la Saisie par Acte.

Elle est un peu plus complexe à utiliser car les masques varient pour les différentes années, rien que pour la France. Puisque sont également disponibles des modèles pour les Etats-Unis, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse (que je n'ai pas testé).
Premier changement par rapport aux autres grilles de Saisie d'après un acte, les onglets permettant de saisir toutes les informations ne sont plus verticaux, mais horizontaux. Cela m'a dérouté au début, mais ergonomiquement, à la verticale, cela aurait surement eu du mal à passer.
La sélection du pays et de l'année préremplit les zones qui apparaitront à la saisie. A vous de les amender suivant le registre que vous avez sous les yeux

Saisie des informations - Recensement - Heredis 2019

Un onglet Source si vous souhaitez créer une source spécifique
Puis les deux onglets Ménage où vous allez pouvoir ajouter l'intégralité des membres du foyer, puis Liens familiaux pour indiquer le type de relation entre les membres du foyer.

C'est LA nouveauté qui va m'intéresser le plus. Même si la seconde va surement rencontrer un bon succès auprès des utilisateurs.

Les listes paramétrables

Grenouillant sur les forums d'Heredis depuis un moment, les utilisateurs pestaient en nombre contre les listes d'individus, jamais assez complètes.
Désormais, il est possible de se créer ses propres listes, avec le contenu que l'on souhaite. Tous les champs d'Heredis sont disponibles

Liste paramétrable - Heredis 2019
Pour ajouter un élément, vous cliquez sur le + (1), vous sélectionnez le groupe (2) dans lequel vous pensez trouver les informations qui vous intéressent, puis vous les cochez (3).

Je n'ai pas choisi cette copie d'écran au hasard. Je suis sur que Brigitte (@Chronique92) sera ravi de voir que les listes issues d'Heredis avec des lieux peuvent être complétés de la latitude et la longitude de ces lieux. Bien pratique pour un export de liste lorsque l'on créé sa propre cartographie.


Vous souhaitez avoir plusieurs champs dans une même colonne ? Pour cela, utilisez le menu qui s'affiche en cliquant sur les 3 petits points à droite de chaque colonne. Vous pourrez éditer le contenu de la colonne en ajoutant des informations et en choisissant les séparateurs (tiret, deux-points etc...).



Bien entendu, à l'issue de cette création, vous pouvez enregistrer votre modèle et le réutiliser autant qu'il vous plaira.

La troisième nouveauté est un ajout sur l'arbre d'ascendance. Un nouveau paramétrage qui permet d'ajouter un bandeau de couleur sur chacun des ascendants, en fonction du lieu de naissance de l'individu. Et en faire ainsi un Arbre de Région. Cet affichage pouvant être modulé soit par Ville, Département, Région ou Pays.
Pour l'exemple, j'ai choisi l'affichage par Ville, car le choix par département n'aurait renvoyé qu'une seule et même couleur, toutes les communes étant situées dans les Côtes d'Armor pour l'ascendance de ma grand-mère maternelle.

Heredis - Arbre de région

J'ai relu la conclusion que j'avais écrite l'an dernière à la même époque pour la sortie d'Heredis 2018. Elle n'avait pas été dithyrambique, car très honnêtement, après un an d'utilisation, mon intuition était la bonne, je n'utilise réellement que la saisie par acte des fiches matricules.

Je place la version 2019 un peu au dessus. Il y a bien entendu la saisie par acte des Recensements qui va être bien utilisée durant ces prochains mois. Les listes paramétrables me seront également très utiles, mais si je ne les lancerais pas tous les jours.
L'ajout du média automatique dans la Saisie par Acte parait anecdotique, mais elle me fera gagner quelques secondes à chaque saisie et c'est la fonction que j'utilise le plus. Il ne reste plus qu'à apporter les dernières corrections à cette fonction de saisie par acte pour qu'elle devienne parfaite.

La possibilité de discriminer des homonymes avec l'affichage du média principal (avec la signature dans mon cas) me fera aussi gagner du temps au quotidien.

Heredis a produit une vidéo de promotion de cette version. Vous le trouverez normalement sur ce lien.



Pour savoir si cette version peut vous intéresser, téléchargez la version de démonstration (gratuite), et lancez la conversion sur une copie de votre fichier. Il vous sera alors possible de naviguer et découvrir ces fonctionnalités.
Si vous souhaitez essayer la saisie des référencements, créez un fichier vide, la saisie est possible jusqu'à 50 individus.

Bonne découverte à tous.

1 commentaire:

  1. C'est la 1e fois que j'ai votre lien et je trouve votre avis très utile et neutre

    RépondreSupprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!