mardi 5 septembre 2017


Heredis 2018 vient tout juste de sortir, je vous en propose un petit tour d'horizon. 

En préambule, et sauf erreur de ma part, toutes les fonctionnalités dont je vais parler ici sont bien disponibles sur PC et Mac, l'équipe Heredis poursuivant le rapprochement des versions. 

Les Nouvelles Fonctionnalités

Dictionnaires des dépôts d'Archive

Ce dictionnaire est prévu dans la norme Gedcom et n'existait pas dans Heredis. Il est dorénavant présent. On pourra y saisir tout lieu de stockage d'archives, que ce soit des Archives Départementales ou Municipales, des bibliothèques, vos archives personnelles... 

Cette apparition est liée à une évolution que j'évoque brièvement en fin d'article, mais que je développerais plus longuement dès demain dans un article dédié.

Sources individuelles 

Cela fait partie des petits trucs réclamés depuis longtemps. 
Auparavant, lorsque vous aviez trouvé une filiation possible entre un Jean DUPONT et son père Marc et que vous souhaitiez mettre la source de cette information, vous n'aviez pas d'autre choix que de créer un événement fictif, par exemple Naissance, en indiquant que Marc est père de Jean, mais sans date ni lieu. 
Désormais, on peut ajouter Marc comme père, et créer une Source Individuelle permettant de spécifier l'origine de l'information. 


Heredis 2018 - Sources individuelles

Diaporama

Vous avez dorénavant la possibilité de filtrer les photos que vous souhaitez ajouter (ou pas) à votre diaporama, mais surtout, pour répondre à la demande qui n'avait pas manqué de jaillir à la sortie de cette fonction, vous pouvez exporter (au format HTML) ce diaporama pour le publier sur un site web ou le copier sur tout support externe. 
Pour être honnête, c'est un outil que je n'utilise absolument pas à ce jour. 

La Famille XXL

Cette fonction remplace (avantageusement) la famille étendue, qui se trouvait vite limitée. Vous avez désormais une vue globale sur l'ensemble de la famille au sens large autour de votre personnage central. A vous de définir le niveau de détail que vous souhaitez afficher. 

Il est possible de naviguer sur cet écran (cela passe plutôt pas mal sur mon écran 27'' ! ) mais également l'exporter au format PDF. Attention, ce n'est pas un arbre généalogique, uniquement une impression de ce que vous avez à l'écran. 

Heredis 2018 - Famille XXL

En visualisation, de nombreuses possibilités d'affichage de la parentèle

Famille XXL - Options d'affichage

Statistiques

Quelques nouveaux  "widgets" sont disponibles 

  • Différence d'âge :  Elle présente la différence d'âge entre conjoints et entre l'ainé et le benjamin d'une fratrie  
  • Origine des ancêtres : donne une répartition géographique des ancêtres de l'arbre par Pays/Région/Département  
  • Progression de ma généalogie :  Ressource l'ajout d'individus au fil du temps pour voir apparaître la progression de votre travail
Nouveaux Widgets dans le Tableau de Bord - Heredis 2018


Rubriques Personnelles

Vous allez me dire que cela existe déjà, donc rien de nouveau sous le soleil. Et bien si.

Pour le moment, vous étiez limité à 13 rubriques, que vous pouviez associer à un Tag Gedcom.
Et qui s'appliquait de manière unilatérale à l'ensemble des individus présents dans votre arbre, y compris le témoin quasi inconnu trouvé dans un acte de mariage pour un cousin très éloigné. On se retrouvait donc avec des milliers d'individus avec des rubriques vides.

Désormais, plus de limite de rubriques. Et surtout, vous décidez de les utiliser ou pas, pour chaque individu 

Ce n'est pas tout. Elles se sont surtout développées. On peut y ajouter une date, un lieu, des médias, des témoins. Ou bien encore y ajouter une source. 
La possibilité d'ajouter un lieu ou une date était non seulement possible pour la norme Gedcom, mais sera utile pour gérer une description physique (elle n'est pas la même à 6 ans que lors d'une conscription militaire), un changement de religion, de nationalité ou bien de santé.

Rubriques Personnelles - Heredis 2018

Bien entendu, et pour rassurer ceux qui en utilisent déjà, la reprise est automatique lors du passage de votre version actuelle vers Heredis 2018 sans modification de votre saisie initiale.

Saisie par acte - Les fiches Matricules

Enfin !
De très nombreuses Archives Départementales, à l'occasion des commémorations du centenaire de la 1ère Guerre Mondiale, ont mis en ligne les registres matricules.  
J'ai pris l'habitude d'annoncer LA nouveauté d'une nouvelle version. C'est sans conteste cette nouvelle fonctionnalité. Sans hésitation. 
Une saisie en une seule fois de l'ensemble des informations liées à une fiche matricule. 
Avec la mécanique habituelle de création de tous les événements liés, que ce soit pour l'individu concerné, mais aussi les personnes citées, comme les parents ou le conjoint.
Pour la description physique, vous pouvez décider de créer autant de rubriques personnelles que d'informations (visage, nez, menton....) ou bien une seule. 
Un gain de temps énorme pour moi pour mes futures saisies.

Saisie d'après un acte - Fiche Matricule - Heredis 2018

Divers


Il y a ensuite quelques petites évolutions, certaines bien pratiques comme par exemple :

  • Dans la Saisie par Acte, lorsque vous saisissez les noms et prénoms d'un individu, sur PC, si un doublon existe, une petite flèche rouge s'affiche. Sur Mac, c'était également le nom et le prénom pour plus de visibilité. Le fonctionnement devient le même sur PC. C'est tout bête, mais cela permettra de prévenir certains oublis.
  • Depuis 2016, vous n'êtes pas sans savoir que nous avons de nouvelles régions. Dans le dictionnaire des lieux, dans le menu Outils, vous avez une fonction de modification des noms des régions.  
  • Dans l'assistant de recherche, vous pouviez lancer des recherches sur différents bases en ligne (Geneanet, Filae, Ancestry etc...). Un nouveau bouton est apparu: Rechercher sur tous les sites. Comme son nom l'indique, Heredis va vous ouvrir autant d'onglets que vous avez coché de sites à prospecter.

Une dernière évolution qui sera probablement peu suivie en France

Il reste effectivement une dernière évolution, d'une importance potentielle, mais que je détaillerais plus en longueur dès demain, dans un nouvel article spécifiquement écrit, car à mon sens, peu d'utilisateurs français se lanceront dans l'aventure (ce que j'ai pourtant fait).
Elle concerne la gestion des sources pour un passage dans un mode plus développé, mais qui n'est pas sans impact sur nos pratiques.

Bilan

Chaque nouvelle version d'Heredis (et de n'importe quel logiciel d'ailleurs) donne lieu à des retours dans les deux sens (positifs ou négatifs) suivant ce que l'on attendait et ce que l'on y découvre. Et chacun aura bien entendu son opinion suivant ses propres attentes.

Pour donner mon avis personnel, je vais rappeler qu'à mon sens, un logiciel généalogique représente 90% de temps de saisie et de recherche et 10% d'autres tâches (arbres, visualisation en tout genre etc...). Je me focalise donc toujours sur la partie Saisie et Recherche pour voir si les évolutions me feront gagner du temps.

Sur ce plan, Heredis 2018 me satisfait. Et me déçoit un peu à la fois. J'attendais la saisie des fiches matricule via la saisie par acte, en me disant que l'équipe d'Heredis ne pourrait pas faire l'impasse sur ces documents que la quasi totalité des AD ont mis en ligne. Ils ont répondu à cette attente.
Mais les AD ont également été nombreuses à avoir mis en ligne leurs recensements de population, et je m'attendais aussi à avoir ce type de document dans la saisie par acte. D'où une pointe de déception sur ce point. Espérons le pour la version 2019.

La famille XXL est une présentation plus agréable que la famille étendue, mais cela ne reste que de la visualisation, tout comme le Diaporama que je n'utilisais guère.
Je n'utilisais pas les rubriques personnelles. L'usage de la Saisie par Acte pour les fiches matricules va me les faire découvrir. J'apprécie donc leur évolution.

Les nouveaux widgets statistiques seront bien pratiques (clin d'œil à François et Brigitte avec qui nous en parlions sur Twitter il y a quelques semaines), mais ne révolutionneront pas mon quotidien généalogique.

Vous l'aurez donc compris, je ne place pas cette version dans mon top 3 des meilleures versions. Mais la saisie des fiches matricule risque d'être fortement utilisée ces prochains mois. Ce sera mon cas.

Je terminerais en renouvelant comme à chaque fois mon conseil: avant tout achat, prenez la peine de télécharger cette nouvelle version en mode démo.
Faites une copie de votre fichier généalogique, et convertissez cette copie dans Heredis 2018 démo et vous pourrez alors juger sur pièce si cela vaut le coup (et le coût) d'ouvrir votre porte-monnaie.


5 commentaires:

  1. Tu me donnes super envie, meme si je n'ai pas tout compris
    Petite question, la saisie des recensements est plutot simple avec la notion d'acte partagé, c'est comme ca que je travaille et depuis Heredis 2016 que ca existe, ca m'a énormément facilité le travail. Ca ne te convient pas ?
    Petite déception sur les professions, mais commme je ne suis pas sure de ce que je voudrais vraiment
    Bon, je vais voir ca de plus près,je crois :)
    A demain pour la suite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme cela que j'ai saisi mes premiers recensements. Mais cela fait tout de même quelques manipulations. Un formulaire dédié me semble plus simple.
      Pour les professions, je suis un peu comme toi, pas sur de ce que je voudrais. Je serais plutôt partisan d'une synthèse comme l'évoque François ci-dessous.

      Supprimer
  2. Ce qui serait parfait, c'est un auto classement des professions dans l'ordre en fonction de l'année de chaque profession, ou une synthèse dans un fichier "profession" par exemple.

    La saisie des matricules est vraiment géniale ! C'est vraiment une bonne idée car il y a plein de renseignements qui doivent nous échapper sur ce genre de documents. Bref, je partage ton avis, de belles avancées, mais pas vraiment en nombre, j'attendrai peut-être la version 2019 ...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce petit tour d'horizon. La mise à jour me tente bien...
    A demain pour la suite.

    RépondreSupprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!