mercredi 8 juin 2016


J'avais initialement décidé d'utiliser cette lettre G pour parler de deux regrets dans ma généalogie : GIMP et Gallica
Car ils illustrent deux points pas assez travaillés dans mon usage de la généalogie :

  • Le traitement des images
  • La « chair » de mes ancêtres
Malheureusement le temps m'oblige à faire un choix, et à conserver le thème de Gallica pour un autre sujet.


Comme l’indique clairement le nom de mon blog, mes ancêtres se concentrent en Auvergne et en Bretagne, et plus particulièrement sur le Puy de Dôme  et les Côtes d’Armor.

Et si je fais un focus plus particulier sur ce dernier départements, les archives en ligne concernant les BMS sont le fruit de la numérisation faite par les Mormons dans les années 70. L’état même des registres, ainsi que la qualité de la numérisation de l’époque font que les images récupérées sont souvent d’assez mauvaise qualité ne facilitant pas la lecture.
S'y ajoute comme pour beaucoup d'archives, les dégâts liés aux champignons, humidité...

 
Pour contrer ces effets négatifs, il existe de nombreux logiciels de retouche d’images. Il y a bien sur l’illustrissime Photoshop de l’éditeur Adobe, mais la suite logicielle auquel il appartient est plutôt réservée aux professionnels. D’autant plus qu’Adobe vient de passer dernièrement au modèle de location (vous n’achetez plus votre logiciel, vous le louez. Ce qui offre beaucoup d’avantages pour l’éditeur. Surement moins pour l’utilisateur).

Alors pour ceux qui n’ont pas les moyens (ou pas l’envie) d’investir une telle somme, il existe un incroyable logiciel : GIMP.

Car cet outil présente un avantage imparable : il est gratuit. Et le restera. 

Fonctionnant sous Windows comme sur Mac, mais aussi sous Linux, il est perçu comme la seule vraie alternative au mastodonte Photoshop.

Mais toute médaille a son revers. Comme il est très puissant, il peut se révéler aussi compliqué à utiliser, tant il comporte de fonctions utilisables.

Heureusement, il bénéficie d’une communauté d’utilisateurs très active. Et les tutoriels (des petites vidéos pour expliquer une fonctionnalité bien spécifique) sont légions sur Internet.

Vous trouverez sur le forum de la communauté une liste des tutoriels et autres didacticiels : http://www.gimpfr.org/presentation.php

Pour ma part, c'est décidé, il est installé sur mon PC. Ne me reste plus qu'à passer un peu de temps pour me familiariser avec les fonctions de base.

Si certains d'entre vous sont déjà utilisateurs et ont de bons conseils à donner, n'hésitez pas à prendre contact avec moi pour que je les ajoute à cet article.


7 commentaires:

  1. Oui, les personnes qui ont déjà des bases de Photoshop n'auront aucun mal pour passer de l'un à l'autre. Il y a aussi livres & cahiers comme celui-ci par exemple: http://www.editions-eyrolles.com/Livre/9782212142341/cahier-gimp-2-8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voila une très bonne idée. Surement un prochain achat, car je dois vraiment m'y mettre.

      Supprimer
    2. Pas question d'achat : Gimp est gratuit !

      Supprimer
    3. Je parlais du livre cité par elsasserwurtzle.

      Supprimer
  2. Personnellement, j'utilise Photoshop Elements, qui est beaucoup moins onéreux que son grand frère et tout à fait suffisant pour mes besoins, même dans une version ancienne.

    RépondreSupprimer
  3. À bien des égards je trouve Gimp meilleur que Photoshop.

    RépondreSupprimer
  4. Gimp est un magnifique outil, mais pour ceux qui ont un peu de mal avec la technologie le gratuit "photofiltre" rend d'excellents services tout en étant d'une utilisation plus simple.
    IL en faut pour tous les goûts ;-)
    Emma

    RépondreSupprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!