samedi 4 juin 2016



Hier, j'abordais le sujet du Cloud comme moyen de sauvegarde de nos fichiers généalogiques.



Mais une vraie sauvegarde repose sur trois piliers (au minimum):


  • Une sauvegarde sur le disque dur interne de votre ordinateur
  • Une sauvegarde locale à votre domicile
  • Une sauvegarde à l'extérieur de votre domicile pour vous prémunir d'un incendie, d'un vol ou tout autre dégât qui viendrait à endommager les deux sauvegardes locales.



Le disque dur interne, vous l'avez, il est dans votre ordinateur.


La sauvegarde à l'extérieur, nous avons abordé ce point hier dans notre article sur le Cloud.



Abordons maintenant le sujet de la sauvegarde locale. Et par là, l'usage d'un disque dur externe.



Cet équipement a exactement la même fonction que le disque dur interne de votre ordinateur : stocker des données informatiques.



A la différence que votre disque dur interne sert à la fois de moteur (il permet à Windows ou Mac de fonctionner) mais aussi de coffre.

Le disque dur externe, c'est un coffre de toit. Il ne fera que du stockage d'information.







Comme on le voit ici, lorsque l'on branche un disque dur externe sur son ordinateur, il est vu comme un nouveau lecteur (une nouvelle lettre).


J'ai deux disques durs internes. Un disque SSD, qui a l'avantage de la rapidité. C'est le disque C: qui porte le système Windows (mon moteur) et les logiciels. Il ne sert qu'à cela.
Mon second disque dur interne a été "partitionné". Un terme barbare pour expliquer que j'ai "séparé" le stockage de ce disque en 3.
Une lettre D: pour le stockage de mes données classiques
Une lettre E: pour des données que j'utilise assez peu
Une lettre F: pour la gestion des fichiers temporaires

Et enfin, une lettre G: pour mon lecteur CDROM/DVD

Mais ce n'est pas le propos de ce billet. Vous pouvez voir une dernière lettre apparaitre: H auquel est associé le terme DD GENEA

C'est mon disque dur externe, qui est branché sur mon PC. Et sur lequel je copie mes données généalogiques pour en faire une sauvegarde.


Vous pouvez alors copier vos données depuis votre disque dur interne vers le disque dur externe. Si votre disque interne lâche, le disque dur externe sera votre roue de secours.


Mais pour cela, il faut copier régulièrement vos données !

 Des disques durs externes, il en existe de toutes les tailles qui se branchent en USB ou bien sans fil, avec un espace de stockage plus ou moins grand. Internet fourmille de comparatif pour vous permettre de bien choisir votre disque dur externe.


8 commentaires:

  1. Ah ça me fait plaisir de lire ça :)

    Personnellement, j'utilise un NAS (Network Attached Storage) avec Time Machine (je suis sur Mac). J'ai laissé tomber le DD externe car mon iMac ne les gère pas bien (il faudrait que je le "détache" avant chaque mise en veille et il ne le trouve pas toujours au réveil). Un autre avantage du NAS, c'est que le disque dur est mirroré, ce qui protège contre une défaillance du disque lui-même.

    Mes données sont aussi dupliquées sur deux ordis (iMac et Mac Mini, par manque de place sur l'iMac).

    Pour la sauvegarde à distance, je me contente de Dropbox pour le plus important et pas confidentiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour l'instant, je résiste, mais je pense que tôt ou tard, je passerais sur le NAS.

      Supprimer
  2. Le disque dur externe est utile aussi quand on change d'ordinateur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait. Il sert de sauvegarde ET de passerelle. Lorsque j'ai changé le disque de mon PC fixe personnel, j'ai copié tous les documents importants sur mon Disque Dur Externe. Puis copié une seconde fois sur mon PC portable professionnel.

      Sauvegarde, sauvegarde, sauvegarde.

      Supprimer
  3. C'est intéressant cette partition du disque dur interne. Cette organisation me laisse baba. Admirative !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une telle partition n'a rien de sorcier. Une bonne sauvegarde au préalable, un bon tutoriel sous les yeux et il ne reste qu'à suivre les instructions.

      Supprimer
  4. Avec un Mac et Time Machine, la sauvegarde sur un disque dur externe est automatique. Elle m'a été fort utile le jour où, par inadvertance, j'avais mis à la corbeille tout mon fichier Heredis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que celui qui n'a jamais fauté me jette la première pierre. Nous nous sommes tous fait avoir au moins une fois, à des degrés divers sur une perte de documents, voir plus.

      Supprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!