vendredi 3 juin 2016



Jean-Michel GIRARDOT le craignait juste après l'annonce de mon thème pour le Challenge AZ 2016 et je l'ai évidemment fait: l'usage de mots anglais.



Le Cloud, en français Nuage, est un espace de stockage de vos données, mais en dehors de votre domicile, ou plutôt, pas complètement.




Au 20ème siècle, il était d'usage de représenter graphiquement par un nuage tous les processus effectués en dehors du lieu de travail ou du lieu d'exécution des travaux.

Par extension, à l'heure de l'ouverture des réseaux télécoms et surtout d'Internet, la représentation du nuage fut conservée pour ce qui est à l'extérieur du domicile ou de l'entreprise.


Depuis, on appelle Cloud Computing (en français "Informatique en nuage") l'ensemble des moyens techniques, matériels et réseaux que l'on peut utiliser en n'importe quel point de la planète.



Alors que vient faire ce Cloud Computing (ou Cloud) pour nous généalogistes ?


Et bien, c'est tout simple. Et beaucoup font, comme Mr Jourdain, déjà du Cloud sans le savoir.



Prenons par exemple, les généalogistes qui travaillent directement leur fichier généalogique sur Geneanet ou bien Family Search.

Ils vont sur leur site favori, se connectent avec leur identifiant et leur mot de passe et travaillent en ligne. 
  • C’est-à-dire sur les serveurs de Geneanet ou Family Search. C'est du Cloud
  • Vous indexez des registres sur un site des Archives Départementales ? Vous faites du Cloud.
  • Vous participez au dépouillement des Morts Pour La France sur le site Mémoire des Hommes dans le cadre du Centenaire ? Vous faites du Cloud.

Mais le Cloud a un autre usage et c'est de celui-ci dont je veux parler. La Sauvegarde.


Dès lors que l'on travaille sur un ordinateur, il faut partir du principe que celui-ci peut nous lâcher à chaque instant. Et je parle plus particulièrement de votre disque dur. C'est cet équipement, logé dans votre ordinateur qui stocke toutes vos données. Comme une armoire où vous auriez rangé toutes vos fiches, tous vos classeurs, toutes vos photos.

Et un disque dur qui lâche, c'est comme si vous aviez perdu toutes les clés de votre armoire, sans possibilité de l'ouvrir. Sauf à faire appel à un expert, ce qui coute généralement cher, sans garantie de résultat.


C'est à ce moment qu'intervient le fameux Cloud dont vous entendez parlé depuis des années.
Avant toute chose, il faut choisir votre fournisseur. Il en existe de très nombreux sur le marché. Impossible de les citer tous, je me contenterais des principaux (enfin ceux que je connais).



On retrouve en premier lieu le créateur du Cloud individuel public: Dropbox.

On retrouve ensuite les grands éditeurs (Google avec son Google Drive, Microsoft avec OneDrive)

Je citerais enfin Hubic, qui présente un avantage très important à mon sens, c'est une société française (OVH) qui stocke les données en France. Qui plus est, elle offre un stockage de 25 Go gratuitement.



Pour voir un panel plus large, vous pouvez suivre ce lien : http://www.ariase.com/fr/guides/comparatif-stockage-cloud-3.html



Très concrètement, comment cela marche ?



C'est en fait tout simple. Prenons le cas d'Hubic. Une fois inscrit sur leur site, vous pouvez télécharger l'application qui sera installé sur votre ordinateur (PC ou Mac).

Cela aura pour effet de créer un répertoire spécifique sur votre disque dur (celui de votre ordinateur).



Et c'est tout. 

Dès que vous copiez un fichier dans ce répertoire, il est automatiquement synchronisé sur le serveur Cloud que vous avez choisi.

Vous avez donc une copie sur votre ordinateur, ET une copie à l'identique sur votre espace Cloud, chez l'hébergeur.


Si le disque dur lâche, plus d'inquiétude, une copie existe et est récupérable à tout instant.

Voici une vidéo de la société OVH qui explique le principe de son Cloud 






A titre personnel, j'ai créé un espace Cloud sur mon disque dur. Et mes documents généalogiques y sont tranquillement positionnés. Les fichiers issus de mon logiciel de généalogie, ainsi que tous les originaux de mes médias.

Mon disque dur peut lâcher, il peut être volé ou bien brulé dans l'incendie de ma maison, mes données généalogiques (et d'autres, comme mes photos) seront sauvegardées.





5 commentaires:

  1. Excellente recommandation! Nous utilisons Carbonite et deux fois deja en 10 ans nous avons eu recours a leurs services pour nous redonner toutes nos donnees qui etaient stockees chez eux. Quel soulagement quand ca marche!

    RépondreSupprimer
  2. Du côté français il y a aussi Framadrive, de l'association Framasoft, qui soutient des projets libres et contributifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le seul problème de Framadrive est qu'il y a un nombre limité de places.
      Je viens d'aller faire un tour sur leur site. Les 5 000 espaces sont pris. Il faut attendre qu'une se libère pour avoir un accès.

      Mais à garder en tête effectivement.

      Supprimer
  3. Merci pour ce billet. J'utilise Dropbox etc. Mais Hubic semble intéressant je viens de creer un compte et j'ai donné le lien de votre article à mon fils étudiant qui est pourtant compétent sur les nouvelles technologies.

    RépondreSupprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!