vendredi 9 octobre 2015


BSD Concept, éditeur du logiciel Heredis, sort aujourd'hui une nouvelle fonctionnalité des Services +, accessible avec Heredis Online.

Vous connaissez surement déjà les indices d'ascendance. Sur la base des généalogies publiées sur Online, Heredis propose de potentiels parents de vos ancêtres Sosa, absents de votre généalogie.


Indice Ascendance Heredis - Couple Tugdual VAIS - Jeanne PHILIPPE

Dans l'exemple ci-dessus, on peut voir qu'un généalogiste dont le pseudo est Lude possède un couple parent de Jeanne PHILIPPE, que je n'ai pas dans ma généalogie.
Je peux alors décider d'importer ces éléments directement dans mon fichier depuis Heredis, ce qui aura pour effet de créer les parents de Jeanne PHILIPPE, avec les événements associés. Une note est également ajoutée indiquant l'import, la date et la provenance de l'indice.
Au même moment, un courriel est envoyé au généalogiste, indiquant que j'ai importé des informations depuis sa généalogie et qu'un cousinage est dès lors possible entre nous.

Après, vient le temps de la recherche des informations en ligne pour ajouter les actes dans son fichier si on le souhaite (ce que je fais).
Une alternative est bien entendu de ne pas importer l'indice, et de chercher directement les informations en ligne, comme on peut le faire sur d'autres sites généalogiques.

Depuis la sortie de ces indices, j'en reçois très régulièrement de nouveaux, ma généalogie étant encore jeune. Et c'est d'ailleurs l'un des reproches qui a été fait à ces indices lors de leurs sorties. Pour les généalogistes dont l'arbre a débuté il y a plusieurs décennies, les indices d'ascendance se font beaucoup plus rares.
C'est une fonction qui existe dans beaucoup d'autres bases, au premier rang desquelles Geneanet qui me renvoie également chaque semaine mon lot d'ancêtres potentiels, mais sans option d'import.

Un nouveau type d'indice fait donc son apparition aujourd'hui, et ils sont inclus dans les Services + existants : l'indice de complétion.

Cette fois-ci, Heredis ne propose pas des parents sur nos ancêtres Sosas, mais de compléter des informations manquantes sur les sosas déjà présents dans notre fichier (ainsi que pour des conjoints de sosa, qui ne seraient pas sosa eux-mêmes).

Voici ce que cela donne en image:

Indice de complétion Heredis - Couple Guillaume NEDELEC - Louise GUILLOU
Comme on peut le voir sur la partie gauche, j'ai peu d'informations sur le couple en question, puisque je n'ai que leur acte de mariage, duquel j'ai déduit leur lieu de naissance. Acte filiatif puisque les parents sont présents dans mon fichier.

Au contraire, le généalogiste jldetmmn possède dans sa base les dates et lieux de naissance, et de décès pour Guillaume NEDELEC. Ainsi que les date et lieu de naissance de Louise GUILLOU. Ainsi qu'une date estimée pour son décès.

A partir de là, les mêmes options que pour l'indice d'ascendance s'offrent au généalogiste. L'import de ces données, avec le même effet que pour l'indice d'ascendance décrit plus haut.
La suppression de l'indice si celui-ci ne convient pas.
Une fois ouvert, l'indice restera à traiter. Mais en étant lu, Heredis en délivrera au moins un nouveau le jour d'après.
En cas de fausse manipulation, l'historique est toujours présent pour revenir sur un indice.

BSD a également profité de cette mise à jour pour revoir l'usage de cette fenêtre. Auparavant, deux actions seulement étaient possibles.
Un clic sur l'individu de gauche (ici Guillaume NEDELEC) pour qu'Heredis affiche cet individu dans le logiciel.
Un clic sur le lien vers la généalogie en ligne du généalogiste ayant fourni l'indice (sur ma copie d'écran, en haut à droite, il s'agit de l'hyperlien en rose jldetmmn) qui ouvre cette généalogie en ligne sur la page de Guillaume NEDELEC.

Désormais, il est possible de cliquer, à droite comme à gauche sur les deux conjoints.
A gauche, cela positionne Heredis sur la fiche du conjoint.
A droite, cela ouvre la généalogie en ligne directement sur le conjoint.
C'est bien pratique à l'usage quand on analyse plus finement les indices.


Comme je l'ai précisé ci-dessus, ma généalogie est encore jeune et j'ai encore beaucoup de lacunes, simplement sur les actes BMS et NMD de mes sosas. J'ai donc de très nombreux retours de la part de ces Services + (que je teste depuis quelques semaines déjà).

Pour l'avenir, j'ai principalement deux souhaits concernant Heredis Online et les Services +:

- Permettre l'import de données depuis un gedcom, pour les non utilisateurs d'Heredis, mais qu'ils puissent profiter aussi des Services +. Cela permettra de faire grossir la base, encore un peu jeune. Même si les bases plus grosses le sont aussi en raison des innombrables copies qui s'y retrouvent.

- Créer un nouveau type d'indice: l'indice de fratrie en proposant les frères et soeurs de nos sosas. En effet, on retrouve bien souvent ces frères et sœurs en tant que témoins de mariage ou de décès, parrain / marraine lors des baptêmes, ce qui permet bien souvent d'ouvrir des pistes lorsque l'on cherche à remonter une branche.

Et vous, pensez-vous vous laisser tenter par ces Services + ? Et que souhaiteriez-vous y trouver ?




4 commentaires:

  1. Un argument qui pourrait me faire me décider en faveur des services +, c'est si cela concernait tout l'arbre, et pas uniquement les sosas. Après, je pense que ce que propose le Service +, je peux le faire en tapant les noms dans Geneanet ou Heredis Online, donc c'est juste un outil pour aller plus vite, mais il n'apporte pas quelque chose de spécial que je ne pourrais pas faire sans ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Il suffit de publier la même généalogie sous un autre nom et de changer le sosa.

      Bien cordialement, Tahiti

      Supprimer
    2. Enfin, comme je fais toute ma généalogie descendante, je vais pas publier 500 arbres différents pour le plaisir. Pour l'instant en tout cas, je ne vois pas ce que ça apporte de plus.

      Supprimer
    3. Effectivement, les indices trouvés, tu peux les trouver en lançant tes propres recherches. Mais c'est bien le propre de l'indice, t'éviter une recherche en te proposant des informations.

      La même remarque peut se faire sur un abonnement Geneanet Premium VS la version gratuite. Le fait d'avoir la Premium te permet d'affiner tes recherches donc d'aller plus vite.

      Par contre, pour une généalogie descendante, c'est vrai que cela devient plus compliqué à gérer puisque les indices se focalisent sur l'ascendance.

      Supprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!