mardi 20 octobre 2015


Je me doutais bien que j'allais finir par craquer un jour. Et c'est fait depuis samedi.

Que s'est il donc passé samedi dernier ? Et bien, ceux qui ont passé le week-end en dehors de la twittosphère ont raté deux choses:
  • La lecture d'un excellent article de Sacrés Ancêtres
  • Les Matins Malins consacrés au site Mémoire des Hommes et au défi 1 Jour - 1 Poilu

Mais rassurez vous, vous pouvez toujours lire l'article de Thomas sur son blog, et revivre les matins malins en suivant le Storify créé par Thierry Garel.

J'ai participé samedi matin au Matin Malin de la rentrée généalogique qui se tenait aux Archives de Paris.
Excellente présentation du site Mémoires des Hommes, par Sandrine AUFFRAY, du SHD.
Tout le monde connait la base des Morts Pour La France, mais ce site, amené à devenir un véritable portail recèle de nombreux trésors, qui va s'enrichir dans les prochains mois.

Et puis est arrivé le tour de la présentation de Jean-Michel GILOT, pour le défi 1 Jour - 1 Poilu.

Pour ceux qui auraient réellement déserté les réseaux sociaux sur le thème de la généalogie depuis un an ou deux, Jean-Michel a lancé en 2013 le projet 1 Jour - 1 Poilu, visant à donner un élan à la campagne d'indexation des soldats Morts Pour La France de la Première Guerre Mondiale.
Avec un constat simple: il suffirait de moins d'un milliers d'indexeur, traitant juste une fiche chaque jour jusqu'au 11 Novembre 2018 pour que l'ensemble des 1 350 000 soldats de la base soit indexé.

Je me suis donc inscrit dès le samedi après-midi sur le site Mémoire des Hommes. Et j'ai démarré hier soir l'indexation de la commune de Pont-Melvez, l'une des 3 communes bretonnes les plus cités dans mon arbre. Viendront ensuite Bourbriac et Gurunhuel pour la Bretagne. Je m'attaquerais ensuite aux 3 communes les plus cités pour le Puy de Dôme.

Entre le 17 Octobre 2015 et le 11 Novembre 2018, je compte 1 121 jours. Mon premier objectif sera donc simple: faire au moins un de plus.
Le second objectif, qui est celui du projet: enrôler d'autres indexeurs. Même s'ils ne dépouillent qu'une fiche, c'est autant de travail en moins. Alors, n'hésitez pas un seul instant. Ce n'est pas compliqué et cela ne prend que le temps que l'on veut bien y consacrer.

Et comme il me faut toujours un tableau pour me rappeler de mes objectifs, je publierais désormais une courbe d'avancement que vous pourrez suivre au mois le mois jusqu'à la fin des commémorations 14-18.

Courbe d'Avancement - Indexation personnelle

Pour faire un clin d'oeil à l'article de Sacrés Ancêtres qui m'a beaucoup amusé, je terminerais par une devise que je devrais faire mienne: "Entraide, je connais ton nom".

Telle devrait être ma devise, car un généalogiste branchouille est forcément altruiste, et le fait savoir.


Pour aller plus loin:
Le site Twitter de 1J1P: https://twitter.com/1j1poilu
Le site Facebook de 1J1P: https://www.facebook.com/1jour1poilu

 
Categories: ,

3 commentaires:

  1. Oh Sophie serais-tu une généalogiste branchouille, dans l'air du temps ? C'est ainsi qu'on te suit évidemment !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La comparaison est très flatteuse pour moi, mais je ne suis pas Sophie. ;-)

      En tout cas, merci pour le commentaire.

      Supprimer
  2. Cher Jimbo, comment ai-je pu faire l'erreur de t'appeler Sophie ? C'est parce que, n'ayant pas encore un an de présence sur les blogs et les réseaux sociaux, je considère ce blog comme un modèle du genre généalogie. J'apprécie les posts des géniaux généablogueurs branchouilles (comme le dit Sacrés Ancêtres)dont tu fais partie.

    RépondreSupprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!