mardi 24 juin 2014


Un point m'a toujours étonné, au moins dans les premiers mois de recherches généalogiques, c'est que parmi tous mes bretons, je n'ai pas trouvé de marins.

Pourtant, la plupart de mes ancêtres, et ceux de mon épouse, en Bretagne, résidaient à moins de 50 km des côtes bretonnes. Pas un seul Sosa parti en mer vers de lointaines contrées, ou ayant embrassé la vie de pécheur. Des terriens, des terriens, toujours des terriens.

Il suffit que je jette un œil au dictionnaire des professions d'Heredis pour m'apercevoir que les professions les plus utilisées sont les suivantes:

Laboureur, Agriculteur, Cultivateur, Journalier

Et vous imaginez bien que parmi mes ancêtres auvergnats, le constat est sensiblement le même. Les alliances entre époux étant plus généralement le fruit de recherches d'accroissement des terres, plutôt que celui d'un amour passionné entre les futurs mariés.

Pour compléter mes recherches et m'ouvrir de nouvelles pistes, j'ai décidé d'acheter l'un des derniers ouvrages de Marie-Odile MERGNAC, nommé tout simplement "Ancêtres Paysans" aux éditions Archives & Culture.

J'avais eu le plaisir de suivre l'une de ses interventions lors des Généalogiques 2013 sur le thème du Cadastre.

Il vous suffit de taper son nom dans votre butineur Internet préféré, et vous verrez immédiatement une myriade d'ouvrage concernant notre passion apparaitre.


J'espère y trouver quelques pistes de recherche intéressantes sur des source que l'on n'a pas forcément l'habitude de creuser.

Si l'un de vous l'a déjà acheté, vous pourrez peut-être nous faire un petit retour rapide en commentaires.


2 commentaires:

  1. Avant toi je ne connais personne qui ait acquis cet ouvrage, alors si personne ne se décide, je suis preneur de ton retour... Bonne lecture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je passe demain à la librairie du centre pour passer commande. Je vous tiens au courant. Cela fera l'objet d'un petit billet.

      Supprimer

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!