samedi 9 avril 2016


Après de longues tergiversations et un abandon l'an dernier, j'ai finalement décidé de participer au Challenge AZ 2016.

Le thème que j'allais choisir a mis du temps à me venir. Manquant de temps, j'étais initialement parti sur la présentation de 26 de mes ancêtres à travers leur signature.
Puis j'ai envisagé de partir d'un ancêtre choisi, que j'aurais placé en de-cujus et j'aurais pris les Sosas 1 à 26.
Pour enfin me dire que je ne le ferais pas, ce que la raison voudrait d'ailleurs, au vu du peu de temps que je peux réellement y consacrer.

Et hier soir tranquillement installé dans mon lit, lisant les échanges du jour sur Twitter, la lumière est apparue. Enfin, un vrai thème qui me donne des idées. Et qui est aussi un petit pari.

Je pars du principe que mes lecteurs habituels (qui ne sont pas des milliers non plus) ne seront pas intéressés, mais je vise justement un public peu au fait de l'informatique. Et tant pis si cela trouve peux d'écho au final.




Dans le tunnel de la technologie, beaucoup de généalogistes se sentent parfois effrayés par cette profusion d'informations et de noms barbares. Question bien souvent d'âge (même si je connais beaucoup d'exemples contraires), mais aussi d'intérêt et de peur.

Alors pendant un mois, je vais dérouler mon Alphabet Geneageek. Oh, rien de nouveau, ni de révolutionnaire. Mes lecteurs se diront "On connait déjà tout cela".

Mon objectif est bien de toucher de nouveaux lecteurs pour leur présenter en un seul mois, un digest des outils et technologie que j'utilise au quotidien pour mon travail généalogique. En tentant de faire un peu de pédagogie et dissiper quelques craintes.

Alors rendez vous dans 53 jours pour le début du Challenge.


Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!